Recettes de cocktails, spiritueux et bars locaux

L’origine du «cocktail» n’est pas ce que vous pensez

L’origine du «cocktail» n’est pas ce que vous pensez

Rappelez-vous "Imbibe!"? Ce livre fantastique de l'historien des cocktails David Wondrich sorti en 2007 sur le «professeur» Jerry Thomas et les origines de recettes classiques comme le Sazerac et le Julep?

Eh bien, il y a une deuxième édition du livre incontournable de Wondrich. L'auteur des esprits du New York Times, Robert Simonson, a interviewé Wondrich pour Grub Street à propos du livre, dans lequel il a révélé ce qu'il croit être l'origine du mot que nous avons tous appris à connaître et à aimer.

Et ce n’est pas ce à quoi nous nous attendions. Voici ce qu'il a dit: «Je sais vraiment d'où vient le« cocktail », assez solidement. C'est dans le livre. Le gingembre était utilisé dans le commerce du cheval pour faire remonter la queue d'un cheval. Ils l'avaient mis dans son cul. Si vous aviez un vieux cheval que vous essayiez de vendre, vous mettriez du gingembre dans ses fesses, et il dresserait sa queue et serait fringant. Cela s'appelait «queue de coq». Cela vient de ça. C'est devenu ce truc du matin. Quelque chose pour dresser votre queue, comme une révélation. Je suis presque certain que c'est de là que ça vient. »

Voir la vidéo: Macron: les réseaux secrets? Marc Endeweld EN DIRECT (Septembre 2020).