Recettes de cocktails, spiritueux et bars locaux

Le Cereal Killer Café atterrit à Londres

Le Cereal Killer Café atterrit à Londres

Le premier bar à céréales de Londres vient d'ouvrir ses portes dans le quartier branché de Shoreditch, dans l'est de Londres. Le Cereal Killer Café de Brick Lane propose plus de 100 marques de céréales différentes d'origine mondiale, 20 garnitures telles que des pépites arc-en-ciel et des tranches de banane, et 30 variétés de lait pour les clients nostalgiques et gourmands. Ce «bar à céréales» propose de petits bols de céréales à 2,50 £ (4 $), des bols moyens à 3 £ (4,75 $) et de grands bols à 3,50 £ (5,50 $) – tous disponibles pour le petit-déjeuner, le déjeuner et le dîner. Gary Keery, le copropriétaire du café (avec son frère, Alan), a expliqué : « Nous avons pensé : « Eh bien, pourquoi n'y a-t-il nulle part où vous pouvez simplement vous asseoir et prendre un bol de céréales ? »

Étonnamment, la nouveauté du café continue. Sont également disponibles des « cocktails de céréales », des mélanges sans alcool de différentes céréales, laits et garnitures. Leur cocktail "Double Rainbow", par exemple, combine Trix, Fruity Pebbles et lait de fraise, garni de guimauves lyophilisées.

Destiné à être un hit hipster, les convives seront entourés d'une atmosphère tout vintage : pensez à des souvenirs et à des magazines de la vieille école, à des jouets en boîte de céréales, à de vieux dessins animés diffusés sur leurs téléviseurs et à une bande-son des années 1980 et 1990. "Nous voulons que les gens viennent et pensent:" Dieu, tu te souviens de ça? "et se sentent à nouveau comme un enfant", a déclaré Keery.

Il reste à déterminer si cette entreprise londonienne sera une force ou une mode de courte durée, mais la chance de nourrir votre enfant intérieur affamé de sucre n'a jamais été aussi excitante ou littérale.


Cuillères à portée de main : le premier café céréalier de Londres ouvre ses portes en décembre

Vous vous souvenez quand nous vous avons dit que les frères jumeaux Gary et Alan Keery tentaient de financer 60 000 £ pour ouvrir un café céréalier à Londres ?

Eh bien mes amis, ce jour est venu.

Oui, le Cereal Killer Café (toujours un grand nom) doit ouvrir ses portes sur Brick Lane à Shoreditch, dans l'est de Londres, le 10 décembre – juste à temps pour apaiser les gueules de bois de la fête de Noël.

Les visiteurs du café pourront choisir parmi une centaine de céréales, que Gary et Alan ont achetées dans le monde entier.

Gary nous a dit : « La céréale la plus obscure que nous ayons est probablement la céréale Oreo O de Corée du Sud. Il a été abandonné partout ailleurs dans le monde en 2003, mais il est toujours disponible là-bas et nous en avons.

Et ce n'est pas tout. Vous pourrez personnaliser votre bol avec 13 types de lait différents (nous ne pouvons même pas nommer 13 types de lait différents) et 20 garnitures.

Parallèlement à l'extravagance internationale des céréales, le café servira également d'autres favoris du petit-déjeuner, notamment 18 saveurs de Pop-Tarts (oui! Juste oui!), des toasts et du café d'Allpress sur Redchurch Street à proximité.

Alors, qu'est-ce que les garçons qui aiment tellement les céréales qu'ils ouvrent un café entier qui leur est dédié dans leurs bols ? Gary a avoué: "mon préféré sont les céréales aromatisées au beurre de cacahuète d'Amérique!"


Des manifestants en colère ciblent un café céréalier hipster à Londres

LONDRES -- L'un des quartiers les plus changeants de Londres fait écho au claquement, au crépitement et à l'éclat du conflit.

Un café de l'East End qui sert 120 variétés de céréales pour le petit-déjeuner - ainsi que 30 sortes de lait - est devenu un point d'éclair surprenant pour les protestations dans une ville de plus en plus polarisée entre riches et pauvres.

Le Cereal Killer Cafe a attiré à la fois la dérision et les grandes foules depuis son ouverture il y a neuf mois, offrant une corne d'abondance de flocons, de pops et de bouffées d'environ 3 livres (4,50 $) le bol. Le week-end, il a attiré la colère des manifestants anti-gentrification, qui ont entouré l'entreprise de torches enflammées et ont griffonné de "l'écume" sur ses fenêtres alors que les clients s'abritaient au sous-sol.

"C'est un peu bizarre", a déclaré Gary Keery, qui dirige le café avec son frère, Alan. "Je ne nous considère pas comme des gens haineux - mais beaucoup de gens semblent le faire."

Jumeaux de 33 ans à la mode, originaires de Belfast, en Irlande du Nord, les frères Keery font partie de la dernière vague de migrants dans cette partie diversifiée de l'est de Londres. Au fil des décennies, les Juifs européens, les musulmans du Bangladesh et les hipsters du monde entier ont amené des magasins de bagels et des restaurants de curry, des bars à expresso et des boutiques de mode indépendantes à Brick Lane et à Shoreditch, à proximité.

C'est cette diversité qui a incité les frères Keery à choisir la région pour leur entreprise de petit-déjeuner.

Nouvelles tendances

"Il se passe beaucoup de choses créatives", a déclaré Gary Keery. "Un café pour chats vient d'ouvrir au coin de la rue. Nous savions simplement que si cela fonctionnait, cela fonctionnerait à Brick Lane."

Cette intuition était correcte, à en juger par la foule d'étudiants, de touristes et de familles faisant la queue pour un bol de nourriture réconfortante imbibée de lait dans le café original, où les étagères sont bordées de boîtes de céréales aux couleurs vives et un portrait d'Hannibal Lecter fabriqué à partir de Cheerios est suspendu sur un mur.

"Cela ramène les gens à leur enfance, quand les céréales étaient amusantes", a déclaré Gary Keery.

Mais tout le monde n'est pas fan. Samedi, des manifestants anti-pauvreté ont ciblé le café comme un symbole de tout ce qui ne va pas dans le développement de Londres. Des images filmées de l'intérieur montraient un groupe, certains portant des masques de porc et portant des torches, criant à l'extérieur alors que le personnel demandait aux clients de descendre.

La police a déclaré qu'un officier avait été blessé par une bouteille volante lors de la manifestation, organisée par le groupe anarchiste militant Class War.

Tony Travers, un expert de la capitale britannique à la London School of Economics, déclare que la tempête de céréales est « une guerre par procuration à propos de quelque chose de beaucoup, beaucoup plus grand » : la compression de l'espace dans une ville en plein essor dont la population, déjà 8,6 millions, est de plus de 120 000 personnes par an.

Les promoteurs ne construisent que 20 000 à 25 000 nouvelles maisons chaque année, de sorte que les loyers et les prix de l'immobilier montent toujours plus haut.

Dans l'East End, une population ouvrière établie de longue date a été rejointe - et parfois déplacée - par des milliers de jeunes professionnels aisés dans des bâtiments rénovés et de nouveaux développements brillants. Le résultat est une zone où les magasins d'aliments biologiques côtoient les magasins de tout-pour-un-livre. Les appartements d'une chambre se vendent 500 000 livres (750 000 $) et plus, mais près de la moitié des enfants de l'arrondissement local, Tower Hamlets, vivent dans la pauvreté.

Travers a déclaré que le café aux céréales était "une victime innocente d'une lutte plus large pour le territoire de la ville".

Class War se dit ravi de la publicité qu'il a reçue et prévoit d'autres manifestations en dehors des entreprises indépendantes.

"La lutte contre la gentrification a été pratiquement perdue et elle s'accélère tout le temps", a déclaré le fondateur de Class War, Ian Bone, au journal The Guardian. "Notre philosophie est donc de retourner dans des zones qui ont déjà été embourgeoisées et de commencer à leur reprendre le combat."

Les frères Keery sont intrépides. Ils ont récemment ouvert une deuxième succursale dans la ville touristique de Camden Town à Londres et ont un livre de cuisine sur les céréales qui sortira le mois prochain.

Et l'attaque a amené de nouveaux clients au café.

"Il y a des choses pires dans le monde que les gens qui mangent des céréales", a déclaré Tess Hoey, du Sussex, dans le sud de l'Angleterre, venue témoigner son soutien.

Elle a déclaré que ceux qui s'inquiètent de la crise immobilière à Londres devraient "parler des oligarques russes - pas des garçons de Belfast".

Première publication le 1 octobre 2015 / 10:47

&copier 2015 L'Associated Press. Tous les droits sont réservés. Ce matériel ne peut pas être publié, diffusé, réécrit ou redistribué.


Londres obtient le premier Porridge Cafe :

Si votre besoin d'un obscur petit-déjeuner dans un bol n'était pas satisfait par le Cereal Killer Café, ne cherchez pas plus loin - la dernière alternative saine au petit-déjeuner est venue sous la forme du premier Porridge Café de Londres.

Les amateurs de petit-déjeuner n'auront plus à lutter pour trouver la bouillie adaptée à leurs besoins alimentaires, car le restaurant propose un choix de onze céréales différentes sur un menu tournant. Avec des plats sucrés et salés proposés, et les ingrédients incluent la pomme, la cannelle, le chorizo, le piment et le poireau.

Les fondateurs du café, Nik Williamson et Elly Harrington, qui dirigeaient auparavant la société de restauration de rue Bow Street Kitchen, considèrent le renouveau nordique de la bouillie comme une raison pour le démarrage du café. Lors d'un vol vers la Suède, M. Williamson s'est arrêté à Copenhague où il a découvert son premier café de porridge.

« Je suis tombé amoureux de l'endroit. Il semble y avoir des endroits qui préparent des bouillies intéressantes et uniques dans toute la Suède et le Danemark et j'ai pensé que ce serait idéal pour ici.

Conseillé

Le café Shoreditch propose du porridge « sain et intéressant » qui espère élargir les perspectives des gens sur la façon dont ils perçoivent le porridge. Le fondateur du café a ajouté : « Les gens nous reprochent de faire quelque chose de spécifique, mais le fish and chips existe depuis les années 1940 et personne ne sourcille. Les grains sont ce qui nous donne une vraie variété. Même appeler l'option bouillie salée est un étirement, c'est vraiment un plat de risotto. Nous espérons que le produit parle de lui-même. Nous essayons de nous éloigner des gadgets et de nous concentrer sur la fabrication de plus en plus de bouillie.


17 des cafés céréaliers les plus cool du monde

Il y a peu d'aliments pour le petit-déjeuner qui ont des souvenirs aussi universels pour les Américains que les céréales.

Pendant des générations, les enfants ont versé Cap'n Crunch avant de regarder des dessins animés un samedi ou ont atteint les Lucky Charms avant de partir à l'école.

Beaucoup d'adultes apprécient encore la simplicité de ce petit-déjeuner, qui est copieux et prêt en quelques minutes.

La popularité des distributeurs de céréales et de céréales a attiré l'attention des entrepreneurs, du Cereal Killer Cafe à Londres à KITH Treats à New York.

Les barres de céréales, les camions et les événements ont surgi partout en Amérique et dans le monde. Consultez notre liste des 17 meilleures barres de céréales à travers le monde et arrêtez-vous pour en visiter une la prochaine fois que vous serez dans la région.

Céréale

Fondé en 2003, Cereality se targue d'être plus qu'un restaurant de céréales, mais plutôt un mode de vie. Basés à Houston avec des franchises dans tout le pays, des céréologues en pyjama aident les clients à assembler leurs créations, puis les clients ajoutent le type et la quantité de lait qu'ils souhaitent pour une expérience de petit-déjeuner parfaite.

Mix N Munch

Sautant sur la tendance des aliments réconfortants, Mix N Munch a ouvert ses portes en 2010 en tant que premier bar à céréales et café au fromage grillé au monde. Situé à South Pasadena, en Californie, c'est l'un des restaurants de brunch les plus abordables de la région. Commencez par un bol de céréales pour le petit-déjeuner, puis commandez un fromage grillé pour le déjeuner.

KITH Friandises

KITH Treats à New York propose 23 sortes de céréales différentes, 22 garnitures assorties et quatre options de lait, mais ils ne font que commencer lorsqu'il s'agit de commander des combinaisons. Ils se spécialisent dans la combinaison de crème glacée et de céréales, transformant ce petit-déjeuner sucré en un dessert amusant.

Papaccino

Papaccino a quelque chose pour les adultes, les enfants et les enfants à cœur. Il y a un espace où les enfants peuvent jouer lors de votre visite, des options de latte créatives et une barre de céréales pour tous les âges. Basé à Portland, dans l'Oregon, Papaccino's est réputé pour son large choix de cafés, thés, pâtisseries et céréales.

Bol-N-Cuillère

Première barre de céréales de l'Oklahoma, le Bowl-N-Spoon propose des céréales ainsi que des paninis aux convives. Passez votre samedi matin ici avec 30 sortes de céréales différentes, 20 garnitures différentes et tous les dessins animés du matin qui rappellent votre enfance. Vous pouvez les trouver à Tulsa.

Camion de nourriture de céréales R U

Selon leur site Web, le petit-déjeuner a rencontré le dessert et a eu un lovechild de food truck appelé R U Cereal. Vous pouvez les trouver à Denver, généralement approvisionnés en fournitures d'entreprises locales et proposant des options végétaliennes et sans gluten à leurs clients. Une chose est sûre : leur camion aux couleurs vives est difficile à manquer, vous n'aurez donc pas de mal à les trouver dans la ville.

Céréales d'une camionnette

Si vous voyez Irwin, une Dodge A108 de 1969, passer devant lui, vous pouvez le suivre pour un bon bol de céréales. Les fondateurs de Cereal from a Van vendent 50 types de céréales différents et se rendent à des festivals d'art, des événements et des célébrations à travers le pays. Jusqu'à présent, ils sont allés à Portland, Santa Barbara et Austin.

La pause Java

Trouvez The Java Break à Lawrence, Kansas, ouvert 24h / 24 et l'une des barres de céréales les plus abordables du marché. Choisissez jusqu'à trois sortes de céréales, choisissez une garniture et du lait, puis vous êtes prêt pour moins de 4 $. Ils proposent également d'autres plats et du café à essayer.

Cinéma de céréales

Bien qu'il ne s'agisse pas techniquement d'un restaurant, Cereal Cinema est un événement le premier samedi de chaque mois à l'Athenaeum et au Indianapolis Museum of Art (IMA). Pour 5 $, les clients peuvent profiter d'un film classique et faire une création à la barre de céréales, en associant deux éléments classiques et en créant de superbes souvenirs pour les familles.

Café tueur de céréales

Ce fut le premier café céréalier à arriver au Royaume-Uni, et il continue d'être un arrêt populaire pour les touristes à Londres. Ils vendent plus de 100 types de céréales différents du monde entier, ainsi que 30 variétés de lait et 20 garnitures différentes. Ils ont également un livre de cuisine Cereal Killer Cafe avec les meilleures recettes.

Céréales au lait noir

Les céréales ne sont qu'un aspect de l'offre de Black Milk Cereal. Ils ont également des milkshakes massifs, des coupes glacées, des s'mores et des bols de chocolat comestibles. Les clients peuvent créer le leur ou commander l'un de leurs énormes cocktails créatifs. Ils ont actuellement trois emplacements à Manchester, en Angleterre.

Café de céréales pop

Peu de temps après avoir atteint l'Angleterre, la tendance des cafés aux céréales s'est étendue au reste de l'Europe. Situé à Lisbonne, au Portugal, le Pop Cereal Cafe a ouvert ses portes avec plus de 100 types et combinaisons de céréales. Ils sont situés dans l'un des quartiers les plus animés de Lisbonne, le Bairro Alto, ce qui a contribué à leur succès.

Bol et Bagel

Situé à Clermont-Ferrand, en France, Bol et Bagel est un bar à céréales haut de gamme. Ils ont également une variété de cocktails, de pâtisseries et de sandwichs si vous n'avez pas envie de quelque chose de sucré. C'est une excellente option de rendez-vous et aussi un endroit amusant pour amener vos enfants.

Céréales à tout moment

Cereal Anytime a ouvert ses portes à Melbourne, en Australie, et a été le premier café céréalier de la région. Il est également connu pour ses gaufres farcies (n'hésitez pas à ajouter n'importe quoi, des morceaux de chocolat aux galets fruités), ainsi que des barres chocolatées, des Pop-Tarts et d'autres aliments fantaisistes. C'est un excellent arrêt si vous voulez vous connecter avec quelques-unes de vos friandises d'enfance préférées.

Céréales Killa

Vous cherchez des milkshakes qui débordent de leurs verres partout dans votre assiette ? Voulez-vous que ces milkshakes aient le croquant satisfaisant qui accompagne vos céréales préférées ? Si c'est le cas, essayez Cereal Killa à Auckland, en Nouvelle-Zélande. Ce restaurant propose des milkshakes massifs et d'autres aliments pour satisfaire vos envies.

Tueurs de céréales DBN

Avec des bols de céréales, ce café d'Afrique du Sud sert fièrement du café local et des créations de ses boulangers et chefs. Cereal Killers a été le premier café céréalier d'Afrique du Sud et a placé la barre très haut. Le café est une entreprise familiale et appréciée des habitants du quartier, ce qui en fait un point chaud local ainsi qu'une destination touristique.

Amateurs de céréales

Le bar Cereal Lovers a ouvert ses portes à Madrid, en Espagne, en 2016 et a rapidement gagné en popularité. Ils pourraient avoir l'un des plus grands choix au monde, avec plus de 150 types de céréales, 60 garnitures et 25 boissons. Ils offrent de nombreuses options non laitières, de sorte que presque tout le monde peut trouver quelque chose à manger dans ce café.


1. Participez à une visite des Loo à Londres

Russell Square Loo PC Flickr Gail Frederick

Vous pouvez en apprendre beaucoup sur Londres en découvrant l'histoire de ses toilettes ou de ses toilettes. Il est assez incroyable de voir combien de Loos londoniens ont une histoire.

Cette Visite des Loo à Londres couvre également les anciens Loo&rsquos avec de nouvelles utilisations. Plusieurs des anciennes salles de bains publiques souterraines ont maintenant été transformées en cafés et en bars. En effet, la visite se termine même dans un ancien Loo qui est maintenant un bar.

&rArr L'un de mes sites Web préférés pour trouver des choses insolites à faire à Londres (y compris le London Loo Tour) est Funzing . Funzing propose une gamme de visites, de cours, de soirées et bien plus encore à des prix très raisonnables.

2. Faites votre propre London Gin

Saviez-vous qu'il était illégal de distiller du Gin en petites quantités à Londres avant 2008 ? En 1720, la distillation du Gin fut légalisée à Londres.

Cela devait compenser la popularité du brandy français et les impôts payés à la France sur ce qui finançait l'armée française. Hélas, Londres est devenue folle de Gin.

Ceux qui ne sont pas devenus alcooliques se sont souvent retrouvés avec de graves problèmes de santé car il n'y avait pas de réglementation sur la fabrication du gin ou sur ce qui s'y trouvait. Une nouvelle loi interdisait la distillation du gin dans un alambic de moins de 1800 litres.

Quoi qu'il en soit, heureusement, l'équipe de ma marque de gin londonienne préférée, Sipsmiths , a repris la cause et a fait abroger cette loi en 2008.

Meilleur conseil : Sipsmiths gère un fantastique visite et dégustation soirées dans leur distillerie de l'ouest de Londres.

Sans Sipsmiths La distillerie n'existerait pas. La distillerie est un temple du gin à trois étages sur Portobello Road à Notting Hill.

Entrée sur la route de Portobello

Le rez-de-chaussée de la distillerie contient le bar merveilleusement intitulé The Resting Room. Ce bar cosy a un mur de cabines en cuir rouge très confortables dans lesquelles nous nous sommes assis avec plaisir.

Quel menu dans la salle de repos. Ce sont des pages de boissons délicieuses et excitantes. Que diriez-vous d'un gin au beurre?

Il existe de nombreuses variantes uniques des spiritueux bien connus à la distillerie et une chose que j'ai vraiment aimée dans le menu, c'est qu'ils suggèrent ensuite un cocktail qui convient le mieux à cette saveur de spiritueux.

J'ai commencé avec le Lemon Fizz &ndash charmant, mais peut-être plus pour une journée d'été que pour une froide nuit de février.

Citron pétillant

Ensuite, c'était le Gin and Tonic. Waouh Waouh Waouh. Il est servi avec beaucoup de glace, de zeste d'orange et de grains de poivre dans un joli grand verre et a un goût tout simplement incroyable. J'ai ensuite dû en avoir un autre, c'était tellement bon.

A l'étage se trouve le restaurant The Distillery&rsquos Gin Tonica. J'ai appris que les Espagnols sont de très gros consommateurs de gin et qui savait ? Gin Tonica est une salle fabuleuse et animée et confortable avec une cuisine ouverte et un petit bar.

Le Gin Tonic ultime

A quelques portes de la distillerie se trouve le Ginstitut . Une session de trois heures au Ginstitute vous apprendra tout sur le gin. Une fois que vous avez été renseigné, vous serez invité dans une salle de mélange où vous pourrez vous frayer un chemin à travers une gamme de plantes et choisir votre mélange idéal.

Ceux-ci seront ensuite utilisés pour fabriquer votre propre gin sur mesure. En plus de repartir du Ginstitute avec votre bouteille de gin personnalisée, des cocktails de gin sont servis tout au long de la séance.

Pour un coût de 120 £, les invités reçoivent quatre cocktails à base de gin, une bouteille de gin personnalisé et une bouteille de Portobello Road Gin et un excellent rapport qualité-prix.

Salle à manger Gintonica

&rArrSi vous connaissez quelqu'un qui aime autant que moi un Gin Tonic, consultez cet article sur le Meilleur ensemble de gin pour les amateurs de gin

3. Remontez le temps jusqu'au 18ème siècle

L'une de mes attractions touristiques préférées à Londres est le fantastique Maison Dennis Sever&rsquos . La maison Dennis Sever&rsquos est un musée vivant et respirant.

Il est composé de dix chambres différentes qui sont décorées dans les moindres détails. Ce qui rend ce musée londonien si unique, c'est qu'il a été conçu pour tous vos sens.

Dennis Sever&rsquos House PC Flickr Matt Brown

Lorsque vous entrez dans chaque pièce, vous avez l'impression que les personnes qui vivaient dans cette pièce viennent de partir. La maison Dennis Sever&rsquos utilise des odeurs pour donner vie à ce qu'elle aurait été au 18ème siècle.

Le son est également très bien utilisé avec les bruits des tramways et les bruits de fond dans la maison s'ajoutent à une sensation d'immersion complète.

À l'intérieur de Dennis Sever&rsquos House PC Flickr Mick

Une visite typique à la maison Dennis Sever&rsquos dure environ 45 minutes. Les heures d'ouverture sont un peu aléatoires, alors consultez leur site Web.

La maison accueille également de nombreuses soirées spéciales qui sont souvent à thème tout au long de l'année. Habituellement, cela implique l'ajout de champagne et/ou de tartelettes.

4. Assistez à un Tea Party du Chapelier fou

Londres est célèbre pour ses fantastiques thés de l'après-midi. Il y a tellement de choix de nos jours que cela peut être un peu écrasant.

Si vous voulez faire l'expérience du thé de l'après-midi mais que vous cherchez quelque chose de différent, alors le Mad Hatter&rsquos Tea Party est fait pour vous.

La partie sucrée

Le Mad Hatter&rsquos Tea Party a lieu au super élégant Hôtel Sanderson à Soho. Le thé de l'après-midi est servi dans leur bel espace extérieur couvert (avec radiateurs, etc. en hiver).

Comme pour les autres activités de cet article de blog, il s'agit d'un thé d'après-midi immersif. Votre menu de thé de l'après-midi se trouve dans un livre vintage. Toute la vaisselle a pour thème Alice au pays des merveilles.

La sélection Salée

Un mélange de recettes de thé basées sur Alice au pays des merveilles est proposé comme le Lapin Blanc. Le thé de l'après-midi se compose d'une délicieuse gamme d'articles salés intéressants et du vrai wow &ndash des articles sucrés.

Des chenilles au fudge aux macarons sur le thème des montres de poche, c'est un véritable régal pour les yeux ainsi que pour vos papilles.

&rArr J'ai tellement apprécié le thé de l'après-midi des Chapeliers fous que j'ai écrit un article de blog entier à ce sujet ! Vérifiez le ici.

5. Voyagez sous Londres avec Mail Rail

Il s'avère que le trafic à Londres était tout aussi mauvais il y a plus de 100 ans qu'il l'est aujourd'hui. Royal Mail avait du mal à acheminer le courrier à travers la ville avec à la fois des rues encombrées et du brouillard. Une recommandation a été faite pour construire un chemin de fer électrique avec des trains sans conducteur.

Le chemin de fer a ouvert ses portes en 1927. Bien qu'il ait été conçu pour le courrier plutôt que pour les personnes, les stations ressemblaient en fait à des stations de métro, tout comme les sons.

Les voies ferrées du London Postal Museum

&rArr J'adore cocher un point de repère. Voyez combien de monuments célèbres vous avez vus dans ma série de messages : 60 monuments les plus célèbres du monde, 27 principaux monuments australiens, 25 Sites d'intérêt de l'Asie, 61 magnifiques monuments du Royaume-Uni, 13 points de repère de la Chine, 35 monuments célèbres du Japon, 60 monuments les plus célèbres d'Europe, 25 monuments en Amérique du Nord, 25 points de repère du Canada et 15 monuments célèbres aux États-Unis.

Le courrier a continué à être livré par le chemin de fer jusqu'en 2003, lorsque le système a été suspendu. L'ancien dépôt d'ingénierie de Mail Rail a été rouvert comme Courrier Rail en 2017.

Le point culminant de toute visite est de ramper dans l'un de ces trains miniatures et de vivre le même voyage que le courrier aurait sous Londres. Pas un pour les claustrophobes.

A l'intérieur du tout petit ancien train postal !

Il y a un musée avec des expositions interactives pour aider à recréer l'époque où c'était un système ferroviaire animé et toutes les histoires de ceux qui ont créé et géré le chemin de fer postal. Il y a aussi la possibilité de s'habiller avec certains des vieux vêtements des postiers ferroviaires. [type de séparateur=&rdquothick&rdquo]

Le Musée de la Poste s'est même déguisé !

6. Faites votre propre Breaking Bad

J'aime les bars originaux à Londres. Alors, quand j'ai entendu parler d'un bar à cocktails à base de Breaking Bad et de cocktails à l'azote liquide, j'étais dedans.

Je dois admettre que j'étais le plus grand fan de Breaking Bad, mais j'avais regardé suffisamment d'épisodes pour comprendre l'essentiel du scénario. Et j'avais toujours voulu être impliqué dans les cocktails à l'azote liquide d'une manière ou d'une autre.

Alors je me suis dirigé vers ABQ Londres pour découvrir son Immersive Molecular Cocktail Bar. De manière embarrassante, nous avons eu du mal à trouver ABQ London &ndash en raison du fait que nous avons totalement raté le fait que c'était dans un bus / Winnebago selon le laboratoire de méthamphétamine de l'émission.

Nous sommes passés devant et avons dû demander à &ndash, puis nous avons réalisé que nous étions juste en face et tellement moins branchés que nous aurions pu le penser. Il y a un camion de nourriture à l'emplacement de l'ABQ qui sert de la nourriture italienne afin que vous puissiez y prendre quelque chose, mais il n'y a pas de nourriture dans le bus.

Le VR

Notre hôte d'ABQ London est venu nous saluer dans Breaking Bad et a beaucoup de high fives, de références à la drogue, etc. Nous sommes montés dans le bus et des combinaisons jaunes nous attendaient tous.

Ce ne sont pas les choses les plus faciles à enfiler et le tissu est loin d'être respirant mais il est essentiel de les enfiler pour une expérience totale. Vous pouvez également prendre des photos avec divers masques, etc.

Basculer la combinaison de chaudière jaune!

Il y a une fresque lumineuse de Walter au bout du bus qui vaut bien une photo.

Walter regarde sur&hellip&hellip

Une fois à l'intérieur, les choses ont commencé avec un verre de bienvenue. C'est une concoction de type mojito qui est servie dans un bécher et c'est une si bonne idée.

Il est également livré avec une seringue en plastique avec du liquide bleu à l'intérieur et vous déterminez la quantité que vous mettez dans votre bécher. J'ai injecté le tout et j'étais toujours debout, alors n'hésitez pas à faire la même chose.

Le verre de bienvenue

On nous a ensuite demandé de choisir 2 cocktails parmi 12 sur la carte des cocktails printemps/été de l'ABQ Londres. Tous avaient des noms fabuleux tels que le Walter JR Breakfast, La Tortuga, etc.

Vous participez à la confection des cocktails que vous commandez. Le serveur vous apporte plusieurs ingrédients et vous utilisez ensuite une sorte de cavitation d'azote ou de glace carbonique pour terminer le cocktail.

Un tel mélange d'ingrédients et d'ustensiles

Mon premier choix était La Tortuga qui était du mezcal, de l'agave, du citron vert et de l'ananas. J'ai ensuite infusé la boisson avec de la sauge et du piment jalapeño.

Cela a été fait en utilisant le type de récipient dans lequel vous voyez normalement de la crème fouettée. J'ai mis les ingrédients dedans et j'ai secoué et j'ai sorti mon infusion que j'ai mise sur le dessus de ma boisson.

Azote prêt à partir !

Ensuite, je voulais quelque chose avec de la neige carbonique car cela avait été démontré plus tôt et était l'option la plus dramatique. J'ai commandé le CRT Fix qui était du gin, de la fleur de sureau, du citron vert, du concombre et de la menthe.

Dans un bécher, j'ai mélangé le thym et le romarin avec la neige carbonique puis j'ai utilisé un tube liquide pour mettre les sorties de la neige carbonique sur le dessus de la boisson. C'était certainement l'option la plus photogénique.

Quelle est la qualité de la glace sèche.

Et je dois ajouter à ce stade que les boissons étaient également fantastiques.

Presque cappucino comme

Le personnel donne d'excellentes instructions lorsqu'il vous apporte les ingrédients pour chaque boisson et votre hôte reste de caractère tout au long de la soirée.

Une fois que vous avez bu vos trois verres (ceux-ci sont couverts dans votre droit d'entrée), vous pouvez ensuite passer à un menu de cocktails plus &ldquonormal&rdquo ou essayer certains des autres sur la liste.

7. Utilisez une vraie machine Enigma pour obtenir vos boissons

Je suis un peu un geek de la Seconde Guerre mondiale. J'irai voir tout ce qui concerne la Seconde Guerre mondiale, des musées aux mémoriaux en passant par les films. Donc, quand j'ai entendu qu'il y avait un nouveau bar sur le thème de la Seconde Guerre mondiale à Londres qui était basé sur le célèbre Bletchley Park, j'étais en ligne pour obtenir immédiatement une réservation.

Et je suis ravi de dire que Le Bletchley Londres n'a pas déçu. Le Bletchley London est une immersion totale dans la Seconde Guerre mondiale. Cela commence sur leur site Web où vous devez déchiffrer un code pour même faire une réservation.

Vous recevez alors un communiqué indispensable pour confirmer votre réservation. L'ensemble du concept de The Bletchley Bar est basé sur des codes et des codes de cracking selon Bletchley Park. Vous devez ensuite déchiffrer des codes une fois arrivés pour commander vos boissons.

La liste des cocktails et éprouvettes

&rArr Voici quelques-uns des meilleurs endroits au monde pour observer le lever et l'automne : 10 endroits pour regarder le coucher de soleil en Californie, 7 meilleurs endroits pour regarder les couchers de soleil de Sedona, 18 endroits spectaculaires pour les meilleurs couchers de soleil à Seattle, 5 magnifiques couchers de soleil à Santorin, 8 Couchers de soleil à Ibiza, 11 endroits pour voir le coucher de soleil à Venise, 6 spots pour regarder le lever du soleil à Paris, 11 endroits à voir au coucher du soleil à la manière d'Édimbourg, 15 endroits pour voir les couchers de soleil à Londres et 9 spots pour regarder le lever du soleil à Londres.

Entrer dans le Bletchley Bar, c'est comme remonter le temps. Ceci est ajouté au moment où vous recevez une veste de style WW2 à porter à votre arrivée. L'équipe derrière The Bletchley a fait un travail fantastique en créant un thème de style bunker / salle de craquage de code avec des tableaux noirs et des équations et des maquettes de machines énigmatiques pour le craquage de code.

Tout le personnel du Bletchley Bar est immergé dans l'expérience, du concierge aux barmans. Ils utilisent un langage de style WW2 et parlent toujours comme si la guerre se déroulait à l'étage.

Communiquer les codes

Vous recevez une réservation de deux heures au Bletchley. A votre arrivée, en plus de votre veste, on vous remet des menus avec des indices et 3 &ldquocodes&rdquo à craquer.

Les clés pour déchiffrer les codes se trouvent dans certains des schémas sur les murs ou en utilisant les machines Enigma. Je ne veux pas en donner trop car cela fait tellement partie du plaisir et ces gars-là sont sérieux et pourraient me retrouver.

Tubes à essai de craquage de code

Les cocktails étaient délicieux. L'un des moyens de déchiffrer un code consiste à renifler des tubes à essai qui mènent à vos boissons. Le résultat du code-craquage conduit à certains cocktails mais vous pouvez choisir le vôtre si vous préférez.

Votre machine à énigmes

Le Bletchley London se trouve à Chelsea et est niché derrière un pub dans le quartier de Worlds End. Il y a une porte et vous descendez un escalier pour arriver au bar de style bunker.

C'est 36 livres par personne payées lors de la réservation et cela couvre toute l'expérience et trois cocktails. [type de séparateur=&rdquothick&rdquo]

&rArr Vous prévoyez un voyage en Angleterre ou au Pays de Galles ? Ne manquez pas mes publications sur le 40 meilleurs monuments anglais, Lieux de tournage de la Couronne, Plus Beaux châteaux en Cornouailles et Hôtels de charme Cornouailles, Hôtels de charme Kent, Où loger dans les Cotswolds, 61 magnifiques monuments du Royaume-Uni, Lieux à visiter dans le sud du Pays de Galles, Activités amusantes à Cardiff, Hôtels de luxe à Yorkshire, Hôtels spa dans le Sud-Ouest, Excursion d'une journée à Brighton, Que faire à Exmouth, Cafés à Exeter, Pubs avec chambres dans la New Forest, Spa du Manoir d'Ockenden et le Les meilleures choses à faire à Winchester.

J'adore ces boutons !

Le meilleur conseil pour les geeks de la Seconde Guerre mondiale

Je recommande vivement une excursion d'une journée à Parc Bletchley . Il faut environ une heure de train depuis la gare d'Euston. Certainement, faites le tour.

Et ne manquez pas le Salles de guerre de Churchill &ndash mon expérience touristique préférée à Londres. Ce sont les pièces d'où Churchill a mené la guerre et elles ont été conservées complètement intactes.

Et enfin, voyez si vous pouvez assister à un Fête éclair. Ces événements fantastiques ont lieu tous les deux mois et vous feront voyager dans le temps avec des cocktails et de la danse.

Tout le monde s'habille et si votre femme entre chez le coiffeur et obtient des rouleaux de victoire pour vraiment se mettre dans l'ambiance. [type de séparateur=&rdquothick&rdquo]

8. Créez de l'art de rue

Londres a une scène d'art de rue florissante, en particulier dans l'est de la ville. Alors que beaucoup ont entendu parler de Banksy, hélas, quelques-unes de ses pièces sont encore disponibles et disponibles pour être visionnées. Au lieu de cela, de nouveaux artistes et de nouvelles techniques vont et viennent avec une grande fréquence.

C'est pourquoi la meilleure façon de découvrir le street art londonien est de faire une visite guidée. Personnellement, je ne connais pas grand-chose à l'art mais j'aime le voir et le photographier. J'ai vraiment apprécié d'entendre le guide expliquer pourquoi certaines techniques avaient été introduites et les histoires derrière l'art.

Art de rue dans l'Est de Londres

Best of all there are now options available to create your own street art. Alternative London combines a street art tour of the area around Brick Lane with time in their studio. Here you can make your own stencils and then use their spray paints to make your own street art in their garden area.

Brick Lane street art

Or forget the tour and just head straight to the quirky Nomadic Community Gardens to experience a graffiti and street art workshop with an actual local street artist.

You&rsquoll get an introduction to the main tools of the street artist (spray paint, stencils) plus have a lesson in basic art theory before you get going on your own creation.

9. Take a Rubbish Tour

Dotmaker Tours is a fantastic local tour company that run some genuinely inventive and unusual tours in London. My favourite is their Rubbish Trip. This fantastic and unique tour basically tells the history of how rubbish gets taken care of in London and uses it as a theme to show visitors lesser-known parts of London.

Sheep as seen against Canary Wharf on the Rubbish Tour PC Dotmaker Tours

The 2-mile tour covers the seldom visited Isle of Dogs in East London as well the more well known and very lovely Greenwich. The walk was devised by the founder of Dotmaker Tours, Rosie Oliver, a former environmental lawyer.

I have lived in London for a long time and I found out many new and interesting things about my favourite city.

Pig on the London Rubbish Tour

10. Learn how to Flirt

Here is a tour with a difference. The amazing Jean Smith is a flirtologist. She has a master&rsquos degree in anthropology that was obtained via a multi-city study of how women and men flirt.

She has taken her extensive knowledge in this area and turned it into a brilliant fearless flirting tour to help all the rest of us that are rather terrified when it comes to how to express interest in someone who we find attractive.

Fearless Flirting in Action

What makes this tour so fantastic is Jean. She is incredibly warm and funny and has a knack of saying out loud exactly the doubt or blocker heading into your mind the moment you think it.

She combines flirting theory with flirting practice (and you will do the same) providing lots of ways to start a conversation with confidence. And the tour takes in some key sights around London. You don&rsquot need to be living in London to apply the benefits of this tour.

Aspiring flirters will try out their skills on the street as well as in a supermarket &ndash scenarios which take place all around the world. So why not experience more of London as well as developing an important life skill?

11. See 68,000 zoological specimens at the Grant Museum

OK so maybe you won&rsquot see all 68,000 specimens at the Grant Museum but it is always good to have a goal. The Grant Museum is one of those wonderfully quirky places that only exist in London and isn&rsquot featured in many guidebooks. The Grant Museum was established in 1827 as part of London&rsquos biggest (and fantastic!) University UCL.

Best insta shot in the Grant Museum

The Grant Museum includes everything from the world&rsquos rarest skeleton to dodo bones to what I am sure was the largest penis bone of any mammal. It feels like walking into something from a Harry Potter movie with shelves and books and tables and unusual items in glass all over the place yet organized.

Skeletons in the Grant Museum PC Flickr Neil Turner

And entry is free! The Grant Museum is open from 1300 &ndash 1700 Monday through Saturday.

12. Have lunch at the Cereal Killer Cafe

Yes, that is its name. And yes it does serve cereal. It was &ndash and maybe still is &ndash the world&rsquos first international cereal cafe. The Cereal Killer Cafe was opened in 2014 by cereal obsessed twin brothers.

In addition to, of course, ordering bowls of cereal, cereal is an ingredient in everything else served at the Cereal Killer Cafe. It is used as part of the batter for cereal fried chicken, cornflake burgers and my favourite, cereal Chillers.

The Cereal Bar at the Cereal Killer Cafe

The original Cereal Killer Cafe is on Brick Lane in East London.

13. Enjoy a Gourmet Meal on a Double Decker Bus

London is famous for its red double-decker buses. However, they are seldom associated with food &ndash let alone fine dining. Well, the team at Bustronome has changed all of that with its fantastic black double-decker buses that offer gourmet lunch, afternoon tea, and dinners.

The Bustronome Bar

All seating is on the top floor so as to maximize the views. I enjoyed an outstanding dinner on Bustronome whilst the bus drove throughout the middle of London and passed many key London sights.

The aesthetic is upmarket with wooden floors and clean lines &ndash and a fantastic plastic glass holder for your wine.

No spilled drinks here!

Dinner was a six-course tasting menu which was delicious. From a crab and artichoke gateau to seared tuna to strawberry and ginger pavlova, it was an outstanding meal with an ever-changing interesting view.

Champagne is served on arrival and then the staff is quite generous with their pouring on the red and white wine throughout the meal.

The Pavlova

Boutique Hotels in Londons

Artist Residence is located in Pimlico which is fabulously central. It is in a gorgeous 5 store regency building and has a cute bar.

Les Portobello Hotel is located in one of London&rsquos best known and cutest neighbourhoods Notting Hill. This is also the hotel where Kate Moss and Johnny Depp filled up the bath with champagne. The hotel is located on a quiet street but is a great location.

Chickens on the Rubbish Tour

Les Great Northern Hotel is ridiculously close to Kings Cross and St Pancras stations which is incredibly convenient. The hotel dates back to 1854 but has had a major refurb so it feels fresh and modern.

Les Hoxton hotel is in the heart of East London in Shoreditch and a perfect base for exploration. The rooms aren&rsquot huge but the location makes up for it &ndash as does the great value for London with rooms starting at £99 a night.

Getting to London and Getting Around:

Best Ways to get from the airport to London

London has several airports. It can be confusing and expensive to get from each of the airports into central London. And the last thing you need after a flight! It is much easier to organize tickets before you fly.

Heading into the London Postal Museum

Heathrow is the most common airport for international flights. The fastest way to get from Heathrow into Central London is the Heathrow Express.

This train only takes 15 minutes to get from Heathrow to Paddington Station and runs 4 times an hour. The Heathrow Express is much faster than a cab or any other option.

&rArr Save £5 per standard ticket on Heathrow express tickets

The lowest cost way to get from Heathrow to central London is the tube. The tube is actually one of the fastest options as well &ndash and will get you the closest to your final destination.

&rArr Avoid the Queue &ndash Book Your Heathrow airport to London tube

Il y a aussi bus or coach option which drops passengers at Victoria Station. This is a cheap option but you will have to deal with London traffic! If you are taking this option during peak hour it could take up to 2 hours each way.

Milkshake at the Cereal Killer Cafe

Gatwick Airport is south of London and can be quite the distance in a car. Les Gatwick Express is the fastest option into London and runs directly from Gatwick to Victoria Station.

&rArr Book Here and Save £5 per standard ticket on your Gatwick express eticket

If you don&rsquot need the express option there is a slightly slower-moving former that has several more options in terms of stops including Clapham Junction, Kings Cross St Pancras, and London Bridge.

The third option is the national express Gatwick airport coach transfer . This is the least expensive option but it can take some time with London traffic. There is one departure an hour and the average journey time is 90 minutes.

There are a number of Brit Rail passes available. Les BritRail London Plus Pass is the best option if you are planning to base yourself in London and take a few day trips. Les Britrail England pass covers all of England including getting to and from the airport.

If you are planning on travelling around the south-west of England then BritRail South West Pass is the best option. Finally, if you&rsquore planning on travelling around England and Scotland then the best option is to buy the BritRail GB Pass.

A London public toilet PC Flickr Tara Hunt

Tonight we were attacked with paint and fire by an angry mob of 200. Riot police are on the scene.

Staff and customers unharmed, although children were in the cafe, mob still around so stay away from shoreditch.

08:39 PM - 26 Sep 2015

Whatever happened in Shoreditch tonight is making my life exceedingly difficult


Is Gentrification a Human-Rights Violation?

The West Is Failing Belarus

The Costly Success of Israel’s Iron Dome

Strange as all this may seem, it’s not uncommon to “see people who look like gentrifying classes participating in protests against gentrification,” according to Japonica Brown-Saracino, a professor of sociology at Boston University who studies gentrification in U.S. cities.

“There are people who move into a neighborhood because they’re attracted to certain qualities of a place,” she said. “On moving, they recognize that they are part of transforming the things that they value about a place. And they end up working to forestall some of the transformation, protesting in the streets for affordable housing, trying to hold onto community centers or certain commercial institutions that they regard as linked to longtime populations.”

In the East London case, wrote Paul Cheshire, an emeritus professor of economic geography at the London School of Economics, via email, “the very early relatively poor but mainly educated/drop-out pioneer gentrifiers—typical of most processes of gentrification moving into areas of architectural interest in mainly inner city neighborhoods when those are still rundown and largely occupied by working class or refugee poor—are being replaced by richer and more market-oriented still mainly liberal professional and successfully university educated successor gentrifiers, who are a good bit richer and (commercially) fashion-conscious.” The “pioneer gentrifiers” were attracted not just to East London’s cheapness but also its edginess, which they believe the richer groups are eroding.

Variations on this trend, with or without pronounced economic and cultural differences between gentrifying groups, are actually the norm in gentrification debates, not just in England but in the United States. In fact, Brown-Saracino said, “In most of the instances [of vehement demonstration] I can point to [in the United States], it’s probably not the longtime residents who’ve been in the neighborhood for generations peopling these protests.”

Nor is this kind of semi-violent targeting unusual. Brown-Saracino pointed to protests against Google Buses in San Francisco as the “nearest example” of incidents like that of the Cereal Killer mob. Commercial institutions in particular, she said, tend to find themselves at the center of these debates, being more ready symbols than the latest in a string of residential moving vans, for instance: “a lot of neighborhood reputation and branding depends upon commercial institutions, and I think everyday actors sense that.”

But in London, there may be something at stake beyond a changing neighborhood.

“The way I’d read these protests is something slightly different than the issue of gentrification,” said Nancy Holman, an associate professor of urban planning at the London School of Economics. “It’s more to do, to be honest, with a very sick housing market.”

Holman said she’s seen the resentment firsthand. “Certainly I see at the university lots of people who graduate from the [master-of-science program] with a good job and prospects, living in a house with several other people living with them, and they’re doing that into their thirties. Really, what we’re seeing isn’t so much about gentrification but about feeling priced out—people who are in their twenties and thirties feeling that there’s not a lot of hope in their being a part of life in the capital despite the fact that they work and contribute.” (In fact, The Times of London identified one Cereal Killer demonstrator as a research fellow at the London School of Economics.)

Holman’s interpretation lends clarity to the parts of the anti-Cereal Killer activists’ Facebook manifesto that aren’t about “brioche buns.” Other paragraphs focus on “Russian oligarchs, Saudi sheiks, Israeli scumbag property developers, Texan oil-money twats and our own home-grown Eton toffs” messing with the housing market: “Soon this City will be an unrecognisable, bland, yuppie infested wasteland with no room for normal (and not so normal) people like us,” the event description reads. “Working class people are being forced out of our homes but we won’t go out without a fight.”

The problem, according to Holman, is that London has had a “chronic undersupply of housing” since the late 1970s, when the government got out of the housing game.

“The housing market, which is now driven by the private market, is incredibly sensitive to shocks. Even in boom times it doesn’t necessarily expand as much as you might think,” said Holman. That’s in part, she noted, because the government and smaller developers tend to produce housing most quickly. Large-scale builders frequently construct and release homes relatively slowly—a process that is typically more profitable. As obtaining “planning permission” has become more expensive, small homebuilders have been priced out.

Things have gotten so bad that “there’s a big problem with people living in sheds in people’s gardens,” Holman added.

As for those Texans, Israelis, Saudis, and Russians referred to in rather ugly terms in the group’s Facebook manifesto?

“We also have a problem with housing right now being seen as a safe asset class,” Holman said. “So you do have foreign investors who come in and invest in housing as an assert, which also drives up prices.”

Holman acknowledges that there’s a “planner” and a “developer” side to the debate over what’s wrong with London housing, and cops to being a planner. The opposing side, she noted, “would say that there’s an issue with land banking, with people not developing sites as quickly as they could. They would say it’s all about planners being slow, about having a green belt around London, about historic conservation regulations.” She thinks both sides are probably clinging too tightly to their creeds, and will have to “come together. Otherwise you just get people pulling tiny levers that don’t work.”

All of this isn’t to suggest that the Cereal Killer Cafe was an entirely arbitrary target of anger over the housing market. Cheshire, for instance, is skeptical of a pure housing-resentment model for the protest. “Although the seriously high cost of housing in London is fuel for this,” he wrote, “my—not perfectly informed—reading of this is that it had far more in common with the ‘Occupation’ movement of a year or two ago (i.e. considered quasi-anarchic, ‘Leveller-type’ and politically intended direct action) than with [a] popular outburst of resentment,” which might look more like England’s 2011 riots, triggered by the police shooting of a Tottenham man. In the Cereal Killer case, the demonstrators, or at least the organizers, appeared to have a specific political-cultural agenda.

Then, too, the Cereal Killer Cafe did seem to court controversy. Last December, when a reporter pressed Gary Keery, one of the twin brothers who own the eatery, about opening such a cheekily niche, high-end enterprise, Keery responded testily, and then posted an open letter: “You obviously don’t understand business if you think I don’t have to put a mark-up on what I sell. It may be the poorest borough in London, but let’s not forget Canary Wharf [one of the city’s financial centers] is also in the borough,” wrote Keery, before citing his own origins in “the most deprived areas in Belfast.” The letter also included the memorable line: “If you want someone to solve the poverty crises in London I don’t think I’m the man to do that as I am too busy trying to cure Ebola and get Kim Kardashian to keep her clothes on.”

The day after the attack on Cereal Killer Cafe, London Mayor Boris Johnson tweeted his support for the institution: “Small businesses like @CerealKillerUK are lifeblood of London’s thriving economy—any violent protest is unacceptable.” The tweet echoed Cereal Killer Cafe’s own Twitter response to the incident: “Unhappy with the state of the country? Why not attack a small business #smart.”

If it’s overly simplistic to say these protests were about retaliating against hipsters, it’s equally unhelpful to make Cereal Killer Cafe’s critics out to be anti-business, or London’s economy out to be flawless. Given that a Cereal Killer-style attack could soon be coming to a hipster establishment near you (pretty much regardless of where you’re reading this from, judging by the latest reports on global housing crunches and international urban gentrification), everyone’s got a stake in this fight.


London Cafe Dedicated to Cereal Will Close Permanently Due to the Pandemic

The two London cafes dedicated to retro cereal and committed like no other to the novelty, fluorescent aesthetic of mid 2010s hipsterism, will close as a result of the coronavirus pandemic.

Twin-brother owners Alan and Gary Keery wrote on Instagram that it was “A sad Cheerio” for the Shoreditch and Camden branches of Cereal Killer Cafe.

After 5.5 years we will be saying Cheerio to our Cafes, for now. After a long period of closure due to Coronavirus, and with the future of the hospitality industry looking very uncertain, we have made a decision that our Cafes on Brick Lane and Camden will not reopen their doors.

The first cafe, which would later be on the receiving end of protests against gentrification in East London, opened on Brick Lane in late 2014, four years after this was uploaded to YouTube. It was billed as the first cereal-only cafe in the country, selling rare and retro cereal varieties from America, Australia, France, South Africa, and South Korea, with a load of different milks and toppings like Oreos and marshmallow. There was more than a little 90s Richie Rich kid-dream about the whole enterprise, which the owners say served over one million bowls of cereal in its five and a half years of trading.


Hipster Cafe Attacked In London, 'Class War' Will 'Shut Down' Jack The Ripper Museum Next [Video]

A British political party calling itself Class War had a hipster cafe attacked simply because because the two owners of Cereal Killer Cafe saw fit to charge rich prices for a single bowl of cereal. Now, Class War has announced plans for a second so-called "F**k Parade," and they plan on shutting down the Jack The Ripper museum on Cable St, London due to its alleged "glorification of sexual violence."

In a related report by the Inquisitr, the Cereal Killer Cafe is seen as a symbol of gentrification, which is when the wealthy buy and renovate houses and stores in deteriorated urban neighborhoods like the East End in London. While property values do increase based upon such community improvements, gentrification is seen as part of class warfare since the process can displace low-income affordable housing.

"Our communities are being ripped apart - by Russian oligarchs, Saudi Sheiks, Israeli scumbag property developers, Texan oil-money twats and our own home-grown Eton toffs. Soon this City will be an unrecognizable, bland, yuppie infested wasteland with no room for normal (and not so normal) people like us," Class War said on their Facebook page.

Numbering around 200 people strong, the Class War supporters grabbed their banners and torches, put on pig masks, and marched toward their target. Gary Keery, who founded the Cereal Killer Cafe with his twin brother, Alan, described the attack on his business by the so-called "F**k Parade," which left customers, including children, "terrified for their lives."

A day later, Cereal Killer cafe was back up and running just like normal, but Class War managed to get their point across about inequality in London. The store generated controversy when it first opened because a simple bowl of cereal can cost as much as $6.68, and some questioned whether the low-income residents of East London could actually afford to buy breakfast at Cereal Killer Cafe.

Still, Keery says he does not understand why his small business was targeted by the anarchist political group, and he claimed the attack was simply "senseless violence."

"We've had some letters through the letterbox saying 'die hipsters' and stuff but nothing to this extreme," he said. "It just doesn't make sense."

"There is a class war waging and we are losing it. The rich are getting richer and the gilded elite who have ruled us since Norman times remain in power and dominate land ownership just as they did when they first robbed it," their website says. "We are [standing Class War candidates in order] to launch a furious and coordinated political offensive against the ruling class with the opportunity an election gives us to talk politics to our class. We in no way see the election as an alternative to direct action. By the brick and the ballot."

Their policies are short and to the point. They call for double the dole, pension, and all other benefits for workers. In addition, they want a 50 percent mansion tax on the rich, and they desire to abolish the British monarchy and all public schools.

But even some of Class War's followers questioned whether having the hipster cafe attacked was the best plan, with some claiming that banks or other big businesses should be targeted, not a small business like Cereal Killer Cafe. Critics on Facebook have been even harsher, calling for the anarchist political group to get out of the East End entirely.


Voir la vidéo: Whos interviewing who?! Richard Ayoade speaks to Krishnan Guru-Murthy (Décembre 2021).