Baklava

ASTUCE : Ne mettez pas plus d'1 cuillère à café de cannelle car elle a un goût amer.

  • 1 feuille de tarte
  • 200g de margarine
  • 400 g de cerneaux de noix
  • 1 cuillère à café de cannelle
  • 200g de sucre
  • 120 g de miel
  • 150 ml d'eau
  • 1 cuillère à café d'essence de vanille

Portions : 10

Temps de préparation: moins de 60 minutes

PRÉPARATION DE LA RECETTE Baclava :

Laissez décongeler les feuilles de tarte.
Les feuilles sont divisées en 3 parties égales.
Broyer les noix et mélanger avec la cannelle.
Les noix sont divisées en 2.
Faites fondre la margarine.
Prenez une feuille, mettez-la dans le bac et graissez-la, mettez la feuille suivante, graissez-la jusqu'à ce que nous ayons fini avec la première partie des feuilles.
Mettez la moitié des noix moulues mélangées à de la cannelle sur les feuilles.
Placer sur les noix les feuilles (la deuxième partie) qui sont graissées de la même manière avec la margarine fondue
jusqu'à ce qu'il se termine par la deuxième partie. Parsemer de deux noix à moitié moulues.
Couvrir avec la dernière partie des feuilles en procédant comme précédemment, les graisser avec de la margarine.
Couvrir pour sécher et réfrigérer pendant 20-30 minutes.
Préchauffer le four à 200 degrés.
Sortez la plaque du réfrigérateur et portionnez les baclavas avant de les enfourner.
Découpez des rectangles. Cuire au four environ 25 minutes jusqu'à ce que le dessus soit doré.
Pendant ce temps, le sirop est préparé. Mélanger l'eau avec le sucre dans une casserole à feu doux.
Une fois le sirop bouilli, ajoutez le miel en laissant la composition bouillir à nouveau.
Dès qu'il recommence à bouillir, ajoutez la vanille.
Verser le sirop chaud sur le baklava fraîchement cuit.
Ils sont bons froids.


Comment faire une baclava turque à la maison

Fondamentalement, le baklava semble être originaire de Mésopotamie, où les gens ont créé le gâteau en inventant une pâte qu'ils ont cuit et mis du miel pour lui donner un meilleur goût.

Actuellement, les Grecs et les Turcs se livrent une bataille acharnée pour l'invention de ce dessert, mais les Arabes ne font pas exception.

C'est sûr que la baclava est devenue un dessert accessible à tous, la recette varie selon l'endroit où elle est préparée.
Le dessert peut être consommé chaud ou froid, mais il est bon de l'accompagner de limonade ou de diverses variétés de vins. Le peuple arménien a rendu la baclava encore plus délicieuse en introduisant de la cannelle, et les Arabes ont mis de l'eau de rose et d'orange dans la recette.

La baclava est également bien reçue en Roumanie, car c'est l'une des recettes de gâteaux les plus populaires. Elle est préférée aux autres recettes car son temps de réalisation est court et le budget pour sa réalisation est celui que tout le monde peut se permettre.

Mais voyons comment la baclava est préparée à la manière traditionnelle turque.

Pour un plateau baclava, vous avez besoin des ingrédients suivants :

  • 500 grammes de fines feuilles de tarte
  • 450 grammes de sucre
  • 200 grammes de noix moulues (peut être remplacée par des noisettes, des noix de cajou, des pistaches ou des amandes)
  • 125 grammes de beurre
  • Une cuillère à soupe de jus de citron
  • 50 ml d'huile

Mode de préparation :

Pour le sirop : Mettez 130 ml d'eau dans une casserole, ajoutez le sucre et remuez jusqu'à ce que tout le sucre soit dissous. Porter à ébullition, puis ajouter le jus de citron et laisser mijoter encore 5 minutes.

A part, dans une poêle, faire fondre le beurre et l'huile avec laquelle vous graisserez les moules à tarte. Dans une poêle, mettre 3-4 cuillères à soupe d'huile et étaler sur toute la surface de la poêle. Découpez les feuilles de tarte à la forme du plateau. Placer ensuite 3 feuilles de tarte dans le plateau en faisant attention à ne pas casser. Déposer deux cuillères à soupe de matière grasse (beurre fondu avec de l'huile) dessus et bien étaler sur toute la surface des feuilles. Répétez toutes les 3 feuilles ajoutées au bac. Lorsque vous atteignez le milieu de la tourte, ajoutez les noix moulues et placez-les sur les feuilles restantes (n'oubliez pas de graisser toutes les trois feuilles, et la graisse doit être chaude).

Avec un couteau bien aiguisé, coupez la longueur et la largeur des feuilles en une forme carrée. Ajoutez ensuite le reste de matière grasse sur le gâteau et étalez bien. Mettre au four préchauffé et laisser reposer 25-30 minutes à 180 degrés Celsius jusqu'à ce qu'ils soient dorés.

Sortir du four et laisser refroidir un peu, puis ajouter, à l'aide d'un polish, le sirop de sucre, l'eau et le jus de citron. Saupoudrer de noix moulues sur le dessus.

Voici une variante de baclava en forme de rouleau :


Baklava

De tous les bonbons, la baclava est l'une des plus sucrées. Et c'est le sucré que je peux manger à tout moment, malgré le fait qu'il soit si sucré. Je ne peux pas manger autant, généralement le deuxième morceau me met un couvercle et je ne veux rien manger d'autre pendant quelques heures, mais j'aime le goût et où j'attrape une baclava qui en vaut la peine, je ne n'hésitez pas. Malheureusement, tous les baccalauréats n'en valent pas la peine. Ceux que l'on trouve dans notre commerce sont faits avec de la margarine, trop peu de garniture et beaucoup trop de sucre, au prix d'un vrai baklava. C'est tout ce qu'ils ont compris du baklava, que c'est très doux. Bien sûr, mais à part ça, c'est aussi sirupeux et le sirop a bon goût (traditionnellement il est fait avec de l'eau de rose), bien sûr c'est une bombe énergétique mais l'énergie vient surtout des noix, qui sont abondantes. Je vais vous montrer ma version de la baclava, que, entre nous, tout le monde peut faire. Enfin, presque n'importe qui.

Le remplissage est important pour la baclava. Cela doit être beaucoup et bon. J'ai utilisé 400 grammes de noisettes, noix, noix de cajou, essentiellement un mélange de graines séchées.

J'ai aussi utilisé 50 grammes de pistaches, parce que j'aime ça.

Je broie les noix/noisettes (pistache séparément).

On fait fondre un sachet de beurre (traditionnellement, en Turquie on utilise un beurre obtenu à partir de lait de brebis, on n'en a pas).

J'ai mélangé les noix (pour ainsi dire, de manière générique) avec une tasse de cassonade et une cuillère à soupe de cannelle.

J'ai graissé les feuilles avec du beurre (j'ai utilisé des feuilles de tarte nature, sans margarine), une à la fois (il faut aller vite avec les feuilles, ça sèche vite).

Bien sûr, j'ai graissé les draps au fur et à mesure que j'en avais besoin. J'ai fait ceci : après toutes les deux feuilles placées dans le plateau, j'ai saupoudré un peu de garniture. Après avoir placé dix feuilles, j'ai mis le remplissage central en couche épaisse.

J'ai ensuite recouvert de huit ou dix autres feuilles, graissées individuellement, entre lesquelles j'ai saupoudré un peu de garniture.

J'ai coupé la baclava avec un couteau et l'ai mise au four à 180 degrés Celsius. Je l'ai laissée là-bas pendant 35 à 40 minutes.

J'ai fait un sirop avec un litre d'eau, une tasse de cassonade, une gousse de vanille, du jus de citron vert (une tasse), que j'ai laissé mijoter à feu doux pendant que le baklava était au four. J'ai versé le sirop sur la baclava pendant qu'elles étaient toutes les deux chaudes.

J'ai saupoudré la pistache moulue sur la baclava, refroidi le plateau et patienté (durement) jusqu'au lendemain. Dans ma tête, j'ai mis trop de sirop. Les 11 personnes qui ont mangé la baclava, ont décidé que je n'en ai pas mis trop, car il n'y a pas de baclava trop sirupeuse. Reste en bonne santé.

Vous pourriez aussi aimer

55 commentaires

O daaa… baclava… Adi, tu sais, depuis que j'ai commencé à faire un autre plateau, oui, j'ai pas le courage, parce que je casse encore la balance et après il faudra que j'entre dans ton programme "retour à '90", je peux à peine m'empêcher de dépasser 94.

Je ferai aussi St. Dumitru, je ne peux pas manger plus de deux et seulement une fois par an. J'ai toujours pensé que c'était très difficile à faire, mais d'après votre recette cela semble assez facile

bon ton baclavaua… .mais, quand un cataif ? Je l'aime plus, mais je n'ai pas eu le courage de commencer, alors si vous devez le faire, avec des détails, svp, rattrapons-le aussi… .une bonne journée !

J'ai eu "l'honneur" et la joie - bien sûr) - d'être parmi les 11 "dégustateurs" :)… Le goût était au moins conforme aux images… Mais pour être sûr je pense qu'il faudrait revenir à "réparer la leçon"… la dégustation, bien sûr… :)))

Ça a l'air super et la recette semble pratique! Étant originaire de Dobrogea, j'ai grandi entre Turcs et Tatars, et quand j'étais enfant, ma famille avait une amie de la famille, une Turque, et elle venait toujours nous faire du baklava (traditionnel, avec des draps faits à la main, avec du yaourt !) Et suberek de du bœuf… on mange comme des brisures ! Je me souviens encore comment 2 barquettes de baclavale étaient froides, au sirop de citron, et comment elles ont disparu en quelques jours seulement. Depuis, je mange de la baclavale avec plaisir (ainsi que seulement celles qui en valent la peine) n'importe quand, en n'importe quelle quantité. Merci et j'espère prendre le temps dans un proche avenir pour essayer la recette aussi, les seules choses qui me manquent maintenant étant un pot en céramique résistant à la chaleur et un peu de temps…

Salut!
Combien de feuilles as-tu utilisé ? Combien de pièces?
Ce soir j'essaye aussi, ça a l'air vraiment facile à faire !
Bonne chance pour la suite

tu as raison quand tu dis "presque tout le monde" :))

Je pense qu'il a bon goût, mais ne vous offensez pas, comment un sirop 1:4 peut-il être "très sucré" ? Les Turcs font aussi 2: 1. Ou est-ce un régime baclava :) ?

J'ai vu un documentaire sur Arte sur la façon de fabriquer des feuilles de « briques » dans la maison de leur mère en Turquie. Il y a des artisans qui ont des apprentis, et ils ne deviennent maîtres qu'après de bonnes années. Le maître a un statut très privilégié et il gagne un peu d'argent grâce à ce travail, c'est pourquoi c'est un travail recherché. Mais pas légère, la feuille doit être très fine, semi-transparente, c'est un véritable art.

Pour moi, il n'y a pas de réveillon sans baclava. J'ai hérité cette tradition de ma mère (encore aujourd'hui cela fait 6 ans qu'elle n'est plus avec moi) qui fabriquait elle-même les draps. Les étirer était fffffffffffff difficile. Je suis désolé Je n'ai pas appris toute la technique (il a gardé la coquille non tendue sous une poêle chaude, quelque chose comme ça) et puis il a étiré une fine feuille de ffffff qu'il a simplement pris dans ses poings et qu'il a fait tourner en l'air. étaient un rêve.Et je le fais, une ou deux fois par an, ils sortent extraordinaires, mais dans mon esprit j'ai tout le goût des baclavas de mon enfance.
Au fait, recette et env. avec le tien, je n'ai mis que du miel dans le sirop.

Linda, sans bouleversement, ce qui est trop doux pour toi, peut-être trop doux pour moi. ne pas?
mona, répétons :)
sanda, je pense qu'il y a des solutions.)))
aurelia, c'est bien de garder nos souvenirs vivants, même avec baclava. À mon avis:).
ana, heureusement, nous avons des solutions alternatives. bien sûr j'apprécie l'art des maîtres et leur habileté, mais il n'est pas possible pour nous tous d'être comme eux : :)
hip, j'ai écrit dans le post, dix feuilles vers le haut, dix feuilles vers le bas. + -2.
mihai, en dobrogea j'ai mangé du baclavale encore plus à mon goût qu'en dinde ou en grèce :)
viviana, quand c'était son tour.
Maria, tu dois le faire, parce que je ne suis pas mouillé du tout.
Gabriel, si tu t'arrêtes un morceau ou deux et que tu combines avec le mouvement, tu n'es pas en danger.

Hélas, mon fiancé, mon chéri, a toujours envie de tes recettes, il m'envoie sans cesse des liens pour lui faire quelques-unes de ces gourmandises. arata appétissant baclavaua. Je vais essayer la recette aussi. Je pense utiliser du beurre de coco et du sirop d'agave. si je mange un petit morceau, après l'entraînement, il n'y aura pas de feu.

Cacahuètes, noix, noix de cajou et pistaches… ..
Eh bien, comment la bonne baclava ne peut-elle pas sortir?
Je pense que c'était… fou….
Quel goût !

Bonjour,
Le beurre de brebis se trouve aussi dans notre pays - sur les marchés où viennent les paysans avec du fromage, vous commandez et ils ne peuvent s'empêcher de vous apporter (oui, c'est plus cher). Je ne prends que des produits laitiers des paysans (beurre, crème sure, lait - je ne prends plus rien au supermarché).
À Bucarest, j'ai également trouvé du beurre de brebis dans un magasin de produits arabes - c'était un pot assez gros de 70 RON (je ne sais pas combien il y avait dans le pot mais c'était clairement plus de 1 kg).

J'ai fait de la baclavale plusieurs fois et quand j'ai mis du sirop froid sur la baclava tout juste sortie du four c'est sorti du rêve : le sirop était très bien absorbé et il n'avait même pas l'air si sucré (comparé à la même proportion, mais sirop chaud sur baclavale chaude). Je recommande fortement cette méthode. Et un secret de grand-mère grecque : en ajoutant de la chapelure à la noix (1/4 de plus que la noix), la baclava « tient » mieux.

Le problème avec le baclavalele, c'est que vous ne pouvez pas faire grand-chose, vous avez donc besoin de l'aide d'amis pour le prouver !

Ramona, răzvan, merci pour l'info :). A Cluj, on ne s'entend pas très bien avec les magasins arabes ou avec les produits laitiers de brebis.

Quand j'ai faim, j'appelle un ami : Karakoy Gulluoglu !

Merci pour la recette, le mélange de noix, noisettes, pistaches, noix de cajou, je trouve que ça lui donne une saveur particulière.

J'ai mangé de la baclava faite par un Turc à Constanta. C'était très, très sirupeux dans un sirop contenant des tranches de citron. Il était servi avec du sirop et le citron correspondant. Onirique !

Autre astuce pour le baklava : je sais qu'il se coupe au couteau en carrés (avant de le mettre au four) uniquement jusqu'à la garniture au milieu. De cette façon, les feuilles supérieures sont pliées et lui donnent l'aspect spécifique de la baclava et le fond reste un support plus attaché pour le remplissage. A la sortie du four, découper et verser le sirop.

Je ne disais pas de manière critique, j'utilise des tartes commerciales, je disais de partager des informations avec vous, quelque chose que j'ai trouvé intéressant. Je pense qu'il est remarquable qu'une vieille profession ait été préservée dans les temps modernes et apporte encore de l'argent et un statut social à ceux qui la pratiquent. Beaucoup d'autres ont disparu et nous ont laissés à la merci de l'huile de palme et des graisses hydrogénées.

Sur une échelle de 1 à 10 j'aime les bonbons comme ça… par un 3. Mais la baclava est beaucoup trop buuuna. Juste un morceau… puis un autre : P

Ça a l'air exceptionnel ! Ici seuls les Turcs cuisinent des baklava. Là où j'habite, il n'y a pas de feuilles de tarte sans margarine ni beurre, et je ne sais pas comment les préparer. Pouvez-vous s'il vous plaît me donner des indices ? mais sans levure ? Quelle épaisseur s'il vous plait. les draps devraient-ils être?

Maria, je ne peux pas vous donner la recette de pâte feuilletée en commentaire. c'est un processus complexe qui demande beaucoup de travail. ceux avec du beurre sont ok, ceux avec de la margarine ne le sont pas. de toute façon, vous devez les graisser avec quelque chose avant de cuire le gâteau.

T'es grand mec, je te suis depuis longtemps. Je suis aussi acteur et j'ai un penchant particulier pour la cuisine et les recettes, mais je ne suis pas aussi créatif que toi. Je cuisine surtout lors de repas de fête.Mais j'ai une collection de plus de 2000 recettes, recueillies de toutes sortes de sources (chaque recette a précisé, ci-dessous, l'origine, car cela me semble honnête). Si vous le souhaitez, je vous enverrai ce possible livre de cuisine sans aucune condition.

paul, merci pour l'intention mais ce serait dommage d'abandonner une telle collection en ma faveur :).

Tu m'as convaincu, je commettrais un "péché". D'autant plus que ce n'est pas trop compliqué à valider, car je les ai sur mon ordinateur, sur des fichiers séparés, donc un e-mail résoudrait le problème. De plus, c'est un livre presque structuré, par chapitres, et il n'y a qu'un seul LIVRE DE RECETTES (il est vrai, le plus important et le plus cohérent - 2 300 recettes). Vous les recevrez en cadeau pour… SF PASTI 2012. report motivé par certaines corrections. Même si vous êtes un expert, vous y trouverez des choses qui vous seront utiles et vous les utiliserez certainement plus intelligemment que moi. Bon courage et, si on ne se parle plus, je te souhaite qu'en 2012 toutes les joies du monde s'arrêtent dans ta maison et ton âme.

[…] Ça se passe dans 13 ? BIZ SMS Cluj débute avec une soirée de networking, lors d'un dîner préparé par Adi Hadean au restaurant […]

[…] Ma recette de baclava, adaptée d'une recette grecque collectée à Corfou. J'y ai mis toutes les noix que j'ai trouvées dans la région et je l'ai rendue moins sucrée. […]

Baclava… .puisque je veux le faire aussi, mais jusqu'à présent j'ai eu peur que ça ne marche pas. Peut-être que j'aurai le courage de faire le réveillon du nouvel an.

Excellence, je l'ai sorti du four pendant environ une heure et depuis aussi de lui petit à petit, petit à petit...
J'espère qu'il restera jusqu'à demain - comme vous l'avez dit, il doit être mangé le lendemain ! Il ne se compare à aucune autre baclava que j'ai mangée jusqu'à présent. Il est doux mais avec un goût aigre-doux et plein de saveurs. Favoris avec ça !

Je viens de découvrir votre site et j'ai déjà fait de la baclavale.Superbe recette. Infiniment mieux que tout ce que l'on trouve en magasin.

Il faut savoir que j'ai aussi fait la baclava, mais elle a survolé, alors j'ai mis le sirop dessus, pouvez-vous me dire pourquoi ?

super baclavaua seulement si ça sortait pour moi aussi. pour moi toutes les feuilles se sont détachées après avoir versé le sirop et …… .. j'ai commencé à le tapoter comme si tout avait été mangé de toute façon. pourquoi les feuilles se sont-elles détachées même si je les a graissés.

En baklava quand on met le sirop la composition ne doit pas être chaude. Un froid doit être chaud. C'est-à-dire que si on veut mettre le sirop au chaud la composition doit être froide. La baclava sort un peu plus croustillante.

Très bonne recette… Je n'ai toujours pas eu le courage d'essayer de faire un baklava, mais je vais certainement essayer cette recette de votre part !

[…] Curieuse, j'ai fait une baclava - la meilleure, la plus sucrée et la plus pleine de noix de baclava, selon une recette du blog d'Adi […]

Voici ma recette http://foodquicklygood.blogspot.fr/2012/03/baklava.html
J'ai découvert qu'il n'est pas du tout nécessaire de mettre la garniture entre les feuilles, seulement au milieu. C'est ainsi que j'ai réussi à me rapprocher un peu plus de l'authentique turc, mais soyons sérieux, peu importe nos efforts, un baklava en Turquie a un goût différent, c'est sûr :)

10 choses à savoir sur… Baclava
La baclava est un dessert reconnu comme spécifiquement turc, mais peu connaissent son histoire. On sait que si vous voulez acheter quelque chose comme ça, il est conseillé d'aller dans un magasin ou une confiserie turc, mais choisissez le courrier pour préparer quelque chose de très sucré. Voici dix choses sur baclava et son histoire.
C'est un dessert très sucré à base de miel, populaire dans les régions sous domination de l'Empire ottoman, en Asie et dans les régions voisines, étant reconnu comme un dessert turc spécifique.
Baclava se trouve en Arabie, en Iran, dans le Caucase, en Afghanistan et en Asie centrale.
Bien que les débuts de ce dessert soient incertains, il a très probablement été créé pour la première fois dans la cuisine impériale du palais de Topkapi.
D'autres théories prétendent que la baclava est venue d'Assyrie, conçue en Mésopotamie, et est mentionnée dans un livre de cuisine.
Une ancienne recette de baclava se trouve également dans un livre de cuisine écrit en 1330 sous la dynastie Yuan.
En Turquie, la ville de Gaziantep est célèbre pour sa baclava, bien qu'il semble que cette recette ne soit venue de Damas qu'en 1871.
En 2008, les Turcs ont breveté le nom « Antep Baklava ».
En Bosnie-Herzégovine, la recette contient beaucoup de noix et de miel. Les Bosniaques ne consomment de la baclava que lors d'occasions spéciales, souvent pendant le Ramadan.
En Iran, il existe une version plus sèche de la baclava, qui est coupée en petits diamants et parfumée à l'eau de rose.
En Afghanistan, la baclava est coupée en petits triangles et recouverte de pistaches moulues.


J'ai d'abord préparé le sirop :

J'ai mis de l'eau et du sucre sur le feu pendant 20 minutes, quand un sirop s'est formé qui a commencé à se lier, j'ai pressé un demi citron et j'ai ajouté le jus au sirop.

Je laisse bouillir encore 5 minutes, puis j'arrête le feu. Lorsque le sirop a refroidi, j'ai ajouté du miel.

Ensuite, j'ai préparé la garniture aux noix, je l'ai laissée quelques minutes dans le four chaud pour obtenir un arôme plus agréable (bien sûr cette procédure est facultative!), je les ai broyées finement et par-dessus j'ai ajouté de la cannelle, de la muscade et les 50 grammes de du sucre. Ensuite j'ai fait fondre le beurre, j'ai ouvert le premier paquet de feuilles, j'ai graissé un plateau profond avec du beurre puis j'ai commencé à y mettre les feuilles, à l'aide d'un pinceau de cuisine j'ai étalé du beurre fondu sur la surface de chaque feuille de tarte . J'ai étalé 10 feuilles de tarte (elles formaient la base du baclavala, c'est l'un des secrets, avoir plusieurs feuilles à la base), suivi de la première couche de noix moulues, 6 autres feuilles graissées au beurre, encore des noix moulues , 6 feuilles supplémentaires du deuxième paquet de feuilles, écrou à nouveau.
S'en est suivi la dernière couche de 4 feuilles graissées au beurre, en insistant avec plus de beurre sur la dernière feuille, là encore un secret bien connu, pas plus de 4 feuilles sur la dernière couche !
J'ai gardé le baklava ainsi formé au frigo pendant 40 minutes, puis je l'ai coupé en carrés, j'ai versé le reste de beurre fondu sur les bords coupés de chaque carré, ainsi les feuilles intérieures ne sècheront pas à la cuisson, puis je l'ai mis dedans le four chaud pendant 30 minutes, il a pris une très belle couleur dorée.
J'ai versé la sauce formée plus tôt et refroidie sur la baclava chaude. J'ai recouvert la baclava d'une serviette propre et légèrement humide et l'ai laissée ainsi jusqu'à ce qu'elle refroidisse complètement, puis au réfrigérateur, il vaudrait mieux la laisser toute la nuit.


J'ai d'abord préparé le sirop :

J'ai mis de l'eau et du sucre sur le feu pendant 20 minutes, quand un sirop s'est formé qui a commencé à se lier, j'ai pressé un demi citron et j'ai ajouté le jus au sirop.

Je laisse bouillir encore 5 minutes, puis j'arrête le feu. Lorsque le sirop a refroidi, j'ai ajouté du miel.

Ensuite, j'ai préparé la garniture aux noix, je l'ai laissée quelques minutes dans le four chaud pour obtenir un arôme plus agréable (bien sûr cette procédure est facultative!), je les ai broyées finement et par-dessus j'ai ajouté de la cannelle, de la muscade et les 50 grammes de du sucre. Ensuite j'ai fait fondre le beurre, j'ai ouvert le premier paquet de feuilles, j'ai graissé un plateau profond avec du beurre puis j'ai commencé à y mettre les feuilles, à l'aide d'un pinceau de cuisine j'ai étalé du beurre fondu sur la surface de chaque feuille de tarte . J'ai étalé 10 feuilles de tarte (elles formaient la base du baclavala, c'est l'un des secrets, avoir plusieurs feuilles à la base), suivi de la première couche de noix moulues, 6 autres feuilles graissées au beurre, encore des noix moulues , 6 feuilles supplémentaires du deuxième paquet de feuilles, écrou à nouveau.
S'en est suivi la dernière couche de 4 feuilles graissées au beurre, en insistant avec plus de beurre sur la dernière feuille, là encore un secret bien connu, pas plus de 4 feuilles sur la dernière couche !
J'ai gardé le baklava ainsi formé au réfrigérateur pendant 40 minutes, puis je l'ai coupé en carrés, j'ai versé le reste du beurre fondu sur les bords coupés de chaque carré, ainsi les feuilles intérieures ne sècheront pas à la cuisson, puis je le mets dedans le four chaud pendant 30 minutes, il a pris une très belle couleur dorée.
J'ai versé la sauce formée plus tôt et refroidie sur la baclava chaude. J'ai recouvert la baclava d'une serviette propre et légèrement humide et l'ai laissée ainsi jusqu'à ce qu'elle refroidisse complètement, puis au réfrigérateur, il vaudrait mieux la laisser toute la nuit.


Gâteau Baklava aux pistaches et au miel

Ingrédients:

500g de feuilles de tarte du commerce
150g de beurre fondu
250g de noix données par voiture
250 pistaches concassées
50g d'aileron de pesmet
250g vieille toux
une pointe de clous de girofle écrasés

Sirop:
250g de sucre
3 cuillères à soupe de miel
zeste râpé et jus d'orange
graines de vanille
2 verres d'eau

Méthode de préparation:

Pour commencer, graissez un plateau avec du beurre et placez-y les feuilles de tarte, en saupoudrant chacune de beurre. Après avoir mis la moitié des feuilles, étalez une généreuse couche de noix, pistaches, chapelure, sucre et clous de girofle dans le plateau. Recouvrez le mélange avec le reste des feuilles et assurez-vous de les dorloter avec du beurre, une par une. Avec un couteau imbibé de beurre fondu, découper le gâteau en losanges, en versant la sauce au beurre entre les baclavales.

Mettre la plaque au four, à feu doux, et quand elle commence à dorer, la sortir un peu et la verser sur le sirop composé de sucre, miel, jus et zeste d'orange râpé et eau. mettre gâteau de baclava remettre au four et laisser jusqu'à ce que tout le sirop soit absorbé.

Recette de Baklava C'est plus simple que vous ne le pensiez, n'est-ce pas ?


J'ai d'abord préparé le sirop :

J'ai mis de l'eau et du sucre sur le feu pendant 20 minutes, quand un sirop s'est formé qui a commencé à se lier, j'ai pressé un demi citron et j'ai ajouté le jus au sirop.

Je laisse bouillir encore 5 minutes, puis j'arrête le feu. Lorsque le sirop a refroidi, j'ai ajouté du miel.

Ensuite, j'ai préparé la garniture aux noix, je l'ai laissée quelques minutes dans le four chaud pour obtenir un arôme plus agréable (bien sûr cette procédure est facultative!), je les ai broyées finement et par-dessus j'ai ajouté de la cannelle, de la muscade et les 50 grammes de du sucre. Ensuite j'ai fait fondre le beurre, j'ai ouvert le premier paquet de feuilles, j'ai graissé un plateau profond avec du beurre puis j'ai commencé à y mettre les feuilles, à l'aide d'un pinceau de cuisine j'ai étalé du beurre fondu sur la surface de chaque feuille de tarte . J'ai étalé 10 feuilles de tarte (elles formaient la base du baclavala, c'est l'un des secrets, avoir plusieurs feuilles à la base), suivi de la première couche de noix moulues, 6 autres feuilles graissées au beurre, encore des noix moulues , 6 feuilles supplémentaires du deuxième paquet de feuilles, écrou à nouveau.
S'en est suivi la dernière couche de 4 feuilles graissées au beurre, en insistant avec plus de beurre sur la dernière feuille, là encore un secret bien connu, pas plus de 4 feuilles sur la dernière couche !
J'ai gardé le baklava ainsi formé au réfrigérateur pendant 40 minutes, puis je l'ai coupé en carrés, j'ai versé le reste du beurre fondu sur les bords coupés de chaque carré, ainsi les feuilles intérieures ne sècheront pas à la cuisson, puis je le mets dedans le four chaud pendant 30 minutes, il a pris une très belle couleur dorée.
J'ai versé la sauce formée plus tôt et refroidie sur la baclava chaude. J'ai recouvert la baclava d'une serviette propre et légèrement humide et l'ai laissée ainsi jusqu'à ce qu'elle refroidisse complètement, puis au réfrigérateur, il vaudrait mieux la laisser toute la nuit.


J'ai d'abord préparé le sirop :

J'ai mis de l'eau et du sucre sur le feu pendant 20 minutes, quand un sirop s'est formé qui a commencé à se lier, j'ai pressé un demi citron et j'ai ajouté le jus au sirop.

Je laisse bouillir encore 5 minutes, puis j'arrête le feu. Lorsque le sirop a refroidi, j'ai ajouté du miel.

Ensuite, j'ai préparé la garniture aux noix, je l'ai laissée quelques minutes dans le four chaud pour obtenir un arôme plus agréable (bien sûr cette procédure est facultative!), je les ai broyées finement et par-dessus j'ai ajouté de la cannelle, de la muscade et les 50 grammes de du sucre. Ensuite j'ai fait fondre le beurre, j'ai ouvert le premier paquet de feuilles, j'ai graissé un plateau profond avec du beurre puis j'ai commencé à y mettre les feuilles, à l'aide d'un pinceau de cuisine j'ai étalé du beurre fondu sur la surface de chaque feuille de tarte . J'ai étalé 10 feuilles de tarte (elles formaient la base du baclavala, c'est l'un des secrets, avoir plusieurs feuilles à la base), suivi de la première couche de noix moulues, 6 autres feuilles graissées au beurre, encore des noix moulues , 6 feuilles supplémentaires du deuxième paquet de feuilles, écrou à nouveau.
S'en est suivi la dernière couche de 4 feuilles graissées au beurre, en insistant avec plus de beurre sur la dernière feuille, là encore un secret bien connu, pas plus de 4 feuilles sur la dernière couche !
J'ai gardé le baklava ainsi formé au réfrigérateur pendant 40 minutes, puis je l'ai coupé en carrés, j'ai versé le reste du beurre fondu sur les bords coupés de chaque carré, ainsi les feuilles intérieures ne sècheront pas à la cuisson, puis je l'ai mis dedans le four chaud pendant 30 minutes, il a pris une très belle couleur dorée.
J'ai versé la sauce formée plus tôt et refroidie sur la baclava chaude. J'ai recouvert la baclava d'une serviette propre et légèrement humide et l'ai laissée ainsi jusqu'à ce qu'elle refroidisse complètement, puis au réfrigérateur, il vaudrait mieux la laisser toute la nuit.


J'ai d'abord préparé le sirop :

J'ai mis de l'eau et du sucre sur le feu pendant 20 minutes, quand un sirop s'est formé qui a commencé à se lier, j'ai pressé un demi citron et j'ai ajouté le jus au sirop.

Je laisse bouillir encore 5 minutes, puis j'arrête le feu. Lorsque le sirop a refroidi, j'ai ajouté du miel.

Ensuite, j'ai préparé la garniture aux noix, je l'ai laissée quelques minutes dans le four chaud pour obtenir un arôme plus agréable (bien sûr cette procédure est facultative!), je les ai broyées finement et par-dessus j'ai ajouté de la cannelle, de la muscade et les 50 grammes de du sucre. Ensuite j'ai fait fondre le beurre, j'ai ouvert le premier paquet de feuilles, j'ai graissé un plateau profond avec du beurre puis j'ai commencé à y mettre les feuilles, à l'aide d'un pinceau de cuisine j'ai étalé du beurre fondu sur la surface de chaque feuille de tarte . J'ai étalé 10 feuilles de tarte (elles formaient la base du baclavala, c'est l'un des secrets, avoir plusieurs feuilles à la base), suivi de la première couche de noix moulues, 6 autres feuilles graissées au beurre, encore des noix moulues , 6 feuilles supplémentaires du deuxième paquet de feuilles, écrou à nouveau.
S'en est suivi la dernière couche de 4 feuilles graissées au beurre, en insistant avec plus de beurre sur la dernière feuille, là encore un secret bien connu, pas plus de 4 feuilles sur la dernière couche !
J'ai gardé le baklava ainsi formé au réfrigérateur pendant 40 minutes, puis je l'ai coupé en carrés, j'ai versé le reste du beurre fondu sur les bords coupés de chaque carré, ainsi les feuilles intérieures ne sècheront pas à la cuisson, puis je l'ai mis dedans le four chaud pendant 30 minutes, il a pris une très belle couleur dorée.
J'ai versé la sauce formée plus tôt et refroidie sur la baclava chaude. J'ai recouvert la baclava d'une serviette propre et légèrement humide et l'ai laissée ainsi jusqu'à ce qu'elle refroidisse complètement, puis au réfrigérateur, il vaudrait mieux la laisser toute la nuit.


J'ai d'abord préparé le sirop :

J'ai mis de l'eau et du sucre sur le feu pendant 20 minutes, quand un sirop s'est formé qui a commencé à se lier, j'ai pressé un demi citron et j'ai ajouté le jus au sirop.

Je laisse bouillir encore 5 minutes, puis j'arrête le feu. Lorsque le sirop a refroidi, j'ai ajouté du miel.

Ensuite, j'ai préparé la garniture aux noix, je l'ai laissée quelques minutes dans le four chaud pour obtenir un arôme plus agréable (bien sûr cette procédure est facultative !), je les ai broyées finement et par-dessus j'ai ajouté de la cannelle, de la muscade et les 50 grammes de du sucre. Ensuite j'ai fait fondre le beurre, j'ai ouvert le premier paquet de feuilles, j'ai graissé un plateau profond avec du beurre puis j'ai commencé à y mettre les feuilles, à l'aide d'un pinceau de cuisine j'ai étalé du beurre fondu sur la surface de chaque feuille de tarte . J'ai étalé 10 feuilles de tarte (elles formaient la base du baclavala, c'est l'un des secrets, avoir plusieurs feuilles à la base), suivi de la première couche de noix moulues, 6 autres feuilles graissées au beurre, encore des noix moulues , 6 feuilles supplémentaires du deuxième paquet de feuilles, écrou à nouveau.
S'en est suivi la dernière couche de 4 feuilles graissées au beurre, en insistant avec plus de beurre sur la dernière feuille, là encore un secret bien connu, pas plus de 4 feuilles sur la dernière couche !
J'ai gardé le baklava ainsi formé au réfrigérateur pendant 40 minutes, puis je l'ai coupé en carrés, j'ai versé le reste du beurre fondu sur les bords coupés de chaque carré, ainsi les feuilles intérieures ne sècheront pas à la cuisson, puis je le mets dedans le four chaud pendant 30 minutes, il a pris une très belle couleur dorée.
J'ai versé la sauce formée plus tôt et refroidie sur la baclava chaude. J'ai recouvert la baclava d'une serviette propre et légèrement humide et l'ai laissée ainsi jusqu'à ce qu'elle refroidisse complètement, puis au réfrigérateur, il vaudrait mieux la laisser toute la nuit.


Ingrédients

  1. Préchauffer le four à 180º. Macina nuca si amestec-o cu zaharul, coaja de portocala, untul topit, coaja de lamaie, scortisoara si praful de sare.
  2. Alege o tava care sa corespunda dimensiunilor unei jumatati de foaie de placinta, apoi taie foile de placinta in doua jumatati, pe lungime.
  3. Asaza 6 foi de placinta in tava, una peste alta, ungand-o din abundenta pe fiecare in parte cu untul topit inainte de a suprapune o a doua.
  4. Intinde 1/4 din compozitie peste foi, apoi asaza 4 foi de placinta peste umplutura, ungandu-le la fel pe fiecare in parte cu untul topit. Continua asamblarea desertului cu 1/4 nuca, alte 4 foi unse individual, 1/4 nuca, 4 foi, alt strat de nuca, iar dupa ce ai terminat umplutura, ar trebui sa mai ai 6 foi ramase, pe care trebuie sa le asezi in acelasi mod.
  5. Practic, dupa ce ai terminat de asamblat prajitura, straturile desertului ar trebui sa fie urmatoarele: 6 foi, nuca, 4 foi, nuca, 4 foi, nuca, 4 foi, nuca si in final, 6 foi de placinta. Cu alte cuvinte, 2 straturi de cate 6 foi de placinta, 3 straturi de cate 4 foi si 4 straturi de nuca intre ele.
  6. Unge baclavaua cu unt deasupra, tai-o pe lungime, apoi taie randurile sectionate pe diagonala, incat sa obtii romburi. Da prajitura la cuptor pentru

35-40 de minute, sau pana cand devine aurie.

  • In rastimp, prepara siropul, amestecand toate ingredientele intr-o cratita mica, la foc mic. Cand zaharul s-a topit, iar siropul e omogen, da-l imediat de pe foc. Cand baclavaua iese de la cuptor, “stinge-o” cu sirop si las-o sa se odihneasca pentru minim 5 ore inainte de a o servi.